Le katana sabre du samouraï

Symbole de leur caste, le sabre du samouraï ou katana mesurait plus de 60 cm et pouvait être manié à une ou deux mains.

Le sabre, provenant de la Chine, fut introduit au Japon aux alentours du IIème siècle. A cette époque, le sabre était, dit-on, un objet rituel qui symbolisait l’autorité de son propriétaire plutôt qu’une arme. La catapulte et l’arc étaient alors utilisés pour la chasse et le combat lors des conflits de groupe au cours de la période d’unification nationale.

Vers les VIIème et VIIIème siècles, on commença à forger des sabres au Japon. Après le IXème siècle, le prototype du sabre japonais ( Nihon-to ) fut créé lorsque la classe sociale des Bushi fut instaurée. Des techniques variées de forge et de combat au sabre se développèrent, mais sur le champ de bataille, les sabres de plus de six pieds et les lances restèrent jusqu’au XIVème siècle les armes principalement utilisées.